Est-ce que ça va arriver? WOW air relance poussé à décembre

 | Vacances derniere minute

Est-ce que ça va arriver? WOW air relance poussé à décembre | Vacances derniere minute

Rappelez-vous cette offre surprise de relancer le échec du transporteur islandais à bas prix WOW air? Les partisans disent que cela continue, même si cela prend plus de temps que prévu.

La femme d’affaires excentrique, Michele Ballarin, a promis de remettre les avions violets de WOW dans les six semaines, promettant début septembre que le transporteur commencerait à voler de Washington Dulles à l’aéroport islandais de Keflavik (KEF) à la mi-octobre.

Mais ce n’est plus le projet, selon le groupe USAerospace de Ballarin, en Virginie.

"Wow Air a l'intention d'être pleinement opérationnel en décembre avec la vente de billets sur le marché en novembre", a déclaré la compagnie dans un communiqué publié mardi à la presse spécialisée FlightGlobal.

"Des ajustements importants du marché ont eu lieu depuis l'annonce de la relance de Wow Air", poursuit le communiqué. «Cette contraction des transporteurs aériens a entraîné une augmentation des stocks d’avions qui n’étaient pas disponibles à la fin de l’été. Wow Air profitera de cette occasion pour acquérir et reconfigurer notre avion de lancement dans le meilleur intérêt de nos clients et de nos actionnaires. "

Connexes: Nouvelles lignes aériennes passionnantes pour septembre 2019 et au-delà

Quelle est la longueur de «WOW 2»?

La Metropolitan Washington Airports Authority (MWAA), qui gère à la fois les aéroports de Washington Dulles et Washington Reagan, a confirmé avoir eu des conversations avec Ballarin et USAerospace à propos de WOW air, mais a précisé que rien n'avait encore été finalisé.

«L’équipe de Dulles a tenu sa première réunion en août avec Mme Ballarin et ses associés au sujet du processus d’établissement d’un service aérien à l’aéroport, mais il n’existe actuellement aucun vol programmé avec WOW Airlines au départ de Dulles International ni aucun nouveau service aérien annoncé. , "MWAA a déclaré dans une déclaration à TPG.

Lors de la première annonce des efforts pour relancer WOW, Ballarin a annoncé que les vols commenceraient bientôt et fonctionneraient sous la marque précédente WOW.

Connexes: Recevez les dernières nouvelles de la compagnie aérienne directement dans votre boîte de réception avec le bulletin d'information de TPG

Ballarin a alors déclaré qu'elle ne pensait pas que l'effondrement soudain de WOW plus tôt cette année avait porté atteinte à l'image de la société. Elle a qualifié WOW de «marque remarquable dans l'aviation» lors d'une conférence de presse inhabituelle à Reykjavik, qui a été mise en ligne.

"Je ne suis pas la marque est endommagée du tout", at-elle ajouté ensuite. «Je pense que les gens manquent la possibilité de se rendre à Keflavik (aéroport près de Reykjavik), de prendre un avion pourpre et de voler quelque part.»

Alors que WOW était initialement lancé en tant que transporteur ultra bas coût et sans fioritures, la vision de Ballarin de relancer la compagnie aérienne semblait un peu différente. Elle suggère que WOW serait davantage un transporteur à service complet, suggérant de créer des salons d'aéroport à Dulles et à Keflavik et de proposer des menus en vol conçus avec l'aide d'un chef étoilé.

Connexes: Deux compagnies aériennes ont annoncé des vols Newark-Paris le même jour. Cela peut ne pas durer

A l'époque, Ballarin avait déclaré que le transporteur avait sécurisé deux avions pour redémarrer ses opérations, sans toutefois donner de détails.

«Je veux bien commencer», a-t-elle déclaré lors du point de presse. «Je veux pouvoir construire le réseau très lentement. D'ici l'été, je disposerai de quatre avions et nous nous arrêterons à environ 10 ou 12 personnes. La zone de rentabilité réelle se situe lorsque vous passez à 10 ou 12 avions et que vous y restez. ”

Que cela fonctionne ou non reste à voir. Mais il semble maintenant que nous devrons attendre au moins décembre pour voir si le projet va démarrer.

Restez à l'écoute…

L'image sélectionnée par Max Prosperi / The Points Guy.

Connexes: Les meilleures cartes de crédit pour l'accès au salon aérien

Ben Mutzabaugh
est le rédacteur en chef de l’aviation et dirige la couverture aérienne de TPG. Ben a rejoint The Points Guy en mars 2019 après près de 19 ans passés à USA Today, où il a lancé en 2002 le blog Today in the Sky, leader de longue date dans l'industrie.