La Suisse débarque dans sa flotte d'Airbus A220 et annule de «nombreux» vols

 | Vacances pas cher

La Suisse débarque dans sa flotte d'Airbus A220 et annule de «nombreux» vols | Vacances pas cher

Swiss International Air Lines a immobilisé sa flotte de 29 biréacteurs Airbus A220 en vue d’examens «approfondis» de moteurs, ce qui a entraîné des dizaines d’annulations sur les routes européennes du transporteur.

La Suisse a immobilisé la flotte mardi après qu'un de ses A220 au départ de Genève (Suisse) vers Londres a été dérouté à Paris après avoir rencontré un problème de moteur en route.

Bloomberg News note que l’incident de mardi est le dernier d’une série de problèmes de moteur qui ont affecté les A220 de Swiss ces derniers mois. À titre de précaution, Swiss a immobilisé l’ensemble de sa flotte d’A220 (anciennement connue sous le nom de Bombardier C Series).

Swiss est actuellement le plus grand exploitant d’A220 au monde et a déclaré que la décision de mettre les avions à la terre mettrait «des restrictions substantielles» à ses opérations aériennes.

Dans une déclaration à TPG, Swiss a déclaré:prend ces incidents très au sérieux »et« entretient des relations étroites avec les autorités compétentes, avec Airbus Canada et avec le constructeur de moteurs (Pratt & Whitney) ».

«La sécurité de nos clients et de nos équipages est notre priorité absolue», a ajouté le transporteur, faisant référence à l'A220 sous son nom d'origine. «Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour rétablir le plus rapidement possible le fonctionnement normal de notre flotte de série C et continuer à garantir la sécurité des opérations aériennes.»

Les clients dont les vols ont été affectés feront l’objet d’une nouvelle réservation par Swiss aux frais de la compagnie aérienne.

La A220 utilise un nouveau type de turboréacteur à double flux de Pratt & Whitney. L’éolienne a connu quelques difficultés croissantes avec l’extension de la flotte mondiale de A220, notamment un moteur qui a pris feu au cours d’un vol d’essai.

La flotte d’A220 de Swiss comprend à la fois la plus grande des versions A220-300 et plus petite des A220-100.

Airbus a déclaré qu'il était au courant de l'incident et qu'il coopérerait avec une enquête sur cet incident.

"Nous regrettons sincèrement cet obstacle pour notre client et ses passagers", a déclaré Airbus dans un communiqué à TPG. «Ensemble avec le fabricant de moteurs, nous aidons nos clients à minimiser les perturbations dans leurs opérations."

Photo présentée par Zach Griff / The Points Guy.

Zach Wichter
couvre l'industrie aéronautique pour TPG. Il a précédemment travaillé pour le New York Times.